La microfibre : l'alliée ménage de la tribu écolo !

Publié le par Lucie Trellu

Aujourd'hui, petit topo sur les microfibres, que j'ai découvertes récemment, et qui ont révolutionné ma façon de faire le ménage ! J'ai fait un investissement massif après un achat test, et maintenant je suis tranquille pour un bon bout de temps...

Qu'est-ce c'est ?

La microfibre est un textile composé de polyester et de polyamide. Elle est constituée de micro filaments cent fois plus fin qu'un cheveu, qui raclent les surfaces, détachent la saleté et accrochent la poussière, ce qui lui donne des qualités remarquables de nettoyage.
Elle s'utilise sèche ou légèrement humidifiée, avec de l'eau simplement, sans aucun autre produit ! La seule chose qu'il peut s'avérer utile d'ajouter, c'est un désinfectant, si cela est nécessaire, mais pour le nettoyage au sens strict, l'eau suffit.
Humide, elle permet de nettoyer, essuyer tout type de surface rapidement et sans traces, elle
a une grande capacité à absorber les graisses et liquides.
Sèche, elle capte les poussières par un effet électrostatique (idéale pour les personnes allergiques).
 
S
ous quelles formes je l'utilise ?

Tout d'abord, le classique chiffon carré épais, que j'ai acheté par lot de 4 de couleurs différentes, pour en mettre un dans chaque endroit stratégique (bureau, cuisine, chambres). Je m'en sert surtout à sec pour la poussière.

La version spéciale vitres, qui m'a réconciliée avec cette corvée : un peu d'eau, on frotte, et c'est nickel ! Elle ne laisse pas de traces, pas de peluches, et retire vraiment bien les saletés et les taches grasses (du style : petit lutin qui regarde dehors en posant ses mains et son front contre la vitre...).

Ensuite, ma petite préférée, compagne de tous les instants : l'éponge en microfibres ! C'est tout simplement un chiffon microfibre cousu autour d'une éponge qui maintient le tout humide. J'en ai une dans la cuisine et une autre dans la salle de bains, c'est parfait pour tout nettoyer sans laisser de traces ni d'humidité (sauf sur la nappe en plastique, où je passe quand même un chiffon sec après) : lavabo, évier, plan de travail, table à induction...

Dans le cas de tâches un peu tenaces, je fais intervenir le chiffon micropoint. Cette microfibre décroche les saletés grâce à ses points bleus en relief, sans rayer. Sa face jaune permet une absorption importante et une finition impeccable ! Utilisée régulièrement elle est censée enlever le voile de calcaire sans produits, ce que je n'ai pas encore eu le temps de vérifier, mais de toute façon, je suis la reine du vinaigre blanc, donc le calcaire a déjà trouvé son maître !

Pour l'essuyage de la vaisselle, le révolutionnaire torchon en microfibre, très absorbant, qui essuie en un seul passage ! Moi qui suis de corvée de vaisselle et qui avait horreur de devoir m'échiner avec mon torchon classique pour retirer les trois gouttes qui sinon laisserait des traces de calcaire, je peux témoigner de la réelle supériorité de ce torchon...

Pour les surfaces, mon nouvel ami, c'est le balai microfibre. Il est solide, maniable, léger et facile à ranger. Le socle et le manche sont en aluminium. Les bandes velcro permettent de fixer les mops très facilement, sans se baisser. Il est livré avec deux mops en microfibres différentes.
La première, bleue, pour le lavage, s'utilise légèrement humidifiée. Un énorme avantage : comme elle dépose beaucoup moins d'eau sur le sol lors du lavage qu'une serpillière classique, le sol sèche très vite ! C'est la seule pour laquelle j'ajoute un peu de "tout net" bio dans l'eau pour désinfecter.
La seconde, blanche, pour le dépoussièrage, s'utilise sèche. Elle est très pratique pour les murs et plafonds (nouvelle ennemie numéro un des toiles d'araignée !), ainsi que pour capter vraiment toutes les particules, poussière, cheveux... qui se trouvent par terre, après un dégrossissage au balais classique et avant la mop humide.

Enfin, pour les lunettes, la petite chiffonnette très pratique et très efficace, toujours glissée dans mon sac pour voir clair en toutes circonstances...


Un point important pour l'entretien de tous ces chiffons : surtout ne jamais utiliser d'adoucissant, ni d'eau de Javel, sous peine de leur faire perdre leurs propriétés ! Et respecter les températures de lavage...


J'ai achetée toute ma panoplie chez Eclaircie, qui propose un excellent rapport qualité/prix, sauf les éponges, que vous trouverez chez Tout allant vert.

J'espère que cet article vous aura éclairés, voire convaincus. Si vous en utilisez déjà, ou que vous les essayez, dites-moi ce que vous en pensez !
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

balai 05/12/2016 11:54

Dans le balai, je trouve que c'est une très bonne idée et je l'utilise d’ailleurs car c'est simple ne plus =D

Mu 19/02/2009 09:59

Et vi ... comme quoi, on peut concilier modernisme et écologie !!! Non mais ! ;0)

Lucie Trellu 19/02/2009 11:27



Tout à fait Mu ! D'ailleurs, l'écologie doit être moderne pour que l'homme arrête de détruire la planète...



Lyriann Alkinoos 28/01/2009 09:28

Ben moi je m'y suis mis, car "imposé" par ma douce et je dois avouer qu'étant chargé de nettoyer les sols assez fréquemment, le balai microfibre est très agréable à utiliser. Et ce qui me fait sincèrement délirer, c'est le savon inox. Impressionnant. Cliquez sur l'image ci-dessous.

Lucie Trellu 28/01/2009 09:49


Les "anti-odeurs", j'en parlerai dans un prochain article, c'est aussi tout un monde ! Merci pour ton témoignage sur le balais...


Wilmo 27/01/2009 19:19

Bonjour!j'ai converti plein de monde autour de moi aux micro-fibres, mais je ne savais pas qu'il en existait des qui grattent!j'en ai même une qui me sert pour me sécher les cheveux - ça marche super bien car ça absorbe bien plus d'eau qu'une serviette éponge!

Lucie Trellu 28/01/2009 09:32


C'est vrai ! En fait, j'en une aussi pour les cheveux, mais j'ai oublié d'en parler... Je ferai un autre post sur "les microfibres pour les soins corporels" plus
tard... Merci de ton passage !


sartan83 27/01/2009 19:05

De la microfibre un peu de bicarbonate de soude, du vinaigre blanc et nous voilà prêtes pour faire le ménage sans polluer ! Cela fait longtemps que j'ai tiré un trait sur les détergents vendus dans le commerce ! Merci pour l'article, très intéressant.

Lucie Trellu 27/01/2009 21:15


Ah, je vois que dans ton cas je prêche convaincue ! J'espère que mon article fera aussi des émules parmi les novices du ménage au naturel !