Inspiration de l'initiation

Publié le par Lucie Trellu

Seule et nue face à la lune
Sous le flot tempétueux de l'orage
Je me perds dans le fracas
Pour mieux entendre le silence

Silence intérieur qu'appréhende
Le quêteur en faim d'apprendre
Quand il se rend compte qu'oublier
Est la clef de la porte sacrée



Seule en mue face à la lune
Je laisse tomber à mes pieds
Les vieilles peaux usées
Des persona dépassées


  Silence intérieur aux sons riches
Dans lesquels la beauté se niche
Lumière de l'Esprit qui me guide
Vers le dépouillement du rigide


Souplesse et curiosité
Abandon de la volonté
Tricherie sacrée
Enfin triple mort de l'initiée


Du chaudron renaît
Seule et nue à jamais

 

Publié dans Ecrits-Visions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Hecata Noctua 04/02/2009 18:59

Très joli poème ... vraiment !Que la paix sois sur toi !

Lucie Trellu 04/02/2009 21:48


Et que la merveille inspire vos vies ! 


Viviane 03/02/2009 19:45

Très beau poème...En effet, la renaissance est très douloureuse et le parcours semé d'embûches mais pour connaitre enfin la libération... je l'espère et je le pense, car le parcours n'en est qu'à son début et il ne s'arrête jamais...

Lucie Trellu 03/02/2009 20:58


Quand on s'arrête, c'est la mort en effet... Je pense que la renaissance, comme la naissance du reste, n'est pas nécessairement douloureuse, mais il nous faut pour
cela désapprendre beaucoup et "lâcher" tout autant. Pour ma part, c'est la "résistance" à la naissance qui a à chaque fois été douloureuse... Une fois abandonnée l'idée de maîtrise, les choses
deviennent toujours plus simples...


espoir 03/02/2009 17:51

La rennaissance c'est ce que je ressens en ce moment mais c'est douloureux.bisous

Lucie Trellu 03/02/2009 20:55


La douleur est le signe que le processus est véritable, et aussi qu'il est proche de son aboutissement... Il faut l'accepter, l'intégrer... Bon courage, et bonne
soirée !


Ólöf 03/02/2009 15:19

Lunaire, ce texte. blanc astre souritson profil brouillé de féeporté aux nuées

Lucie Trellu 03/02/2009 15:36


Merci Olöf de cette trace poétique ajoutée à mon inspiration initiatique !


sylvie gélas 03/02/2009 11:08

je vois que les effets de ton baptème vivent encore puissament en toi!

Lucie Trellu 03/02/2009 11:49


Je n'avais pas vu les choses sous cet angle, mais certainement que cette énergie ancienne m'habite et nourrit ce qui fleurit aujourd'hui. Souvenir des bougies,
procession, les chants, le vin chaud aux épices, et les petits pains bénis qu'on boulottait en douce avec Elsa...