Mer de Lune

Publié le par Lucie Trellu

Photomontage d'Alvaro

Ciel de brume, brume de pierre
Océan céleste zébré d'éclairs
Où règne, radieuse, la lune
Inscrite dans les cieux telle une rune


Vaisseau sur les flots en partance
Crains de l'astre céleste l'attirance
Résiste à ses charmes laiteux
Poursuis ta route de ton mieux


C'est dans le calme trompeur précédant la tempête
Que l'on risque le plus de perdre la tête

 

Publié dans Alvaro

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Alexiane21 18/02/2009 17:55

Je viens de faire une petite visite sur votre toile, je vois que vous aimez aussi dame nature. Merci de votre passage et de votre com. L'image est belle, très joli montage. Votre plume est plaisante à lire...A bientôt Alexiane

Lucie Trellu 18/02/2009 20:07



Merci Alexiane, oui Dame Nature est ma première inspiratrice, la plus fidèle et la plus riche...



Valentine :0056: 17/02/2009 12:19

Bravo Lucie !! Oui, comme ça c'est parfait. Les alexandrins, on s'en fout en effet : ce qui compte le plus c'est que ce soit agréable à l'oreille, tout en ayant du sens.

Lucie Trellu 17/02/2009 21:08


Merci à toi Viviane, pour ton oeil vigilant et ton aide !


Lyriann Alkinoos 17/02/2009 09:01

Joli texte (et belle image évidemment !)

Lucie Trellu 17/02/2009 21:08


Merci mon homme. Je suis bien contente du retour d'Alvaro !


Valentine :0056: 16/02/2009 22:07

J'ajoute qu'à la fin, il me semble que tu as voulu faire des alexandrins : en effet "dans le  calme trompeur précédant la tempête" sonne juste comme un alexandrin. Par contre le dernier vers justement sonne faux, car un alexandrin se scande en 6 + 6 ; et ce vers là se scande en 7 + 5 ce qui ... me choque (je ne veux pas généraliser !) : le "rythme" est brisé, c'est le moins que l'on puisse dire. Il serait meilleur si le vers commençait ainsi : "Que l'on risque le plus..." (=6) !Excuse ces avis très personnels !!

Lucie Trellu 16/02/2009 22:25



Tu es tout excusée, au contraire, j'apprécie tes conseils... J'aime les remarques constructives, au contraire des critiques gratuites...
Je n'ai pas cherché à faire des alexandrins, en fait je ne connais rien à la métrique de la poésie traditionnelle ! Je ne suis que l'inspiration et le rythme des
mots tels qu'ils viennent, et je dois reconnaître que là j'ai un peu "patouillé" et ça se sent !



Valentine :0056: 16/02/2009 22:02

La première strophe est superbe, elle colle à merveille à l'image qui est certes impressionnante et inspirante.Ensuite ça se gâte... : "crains"(impératif), "précédant"(il y a un COD : "la tempête", ce n'est pas un adjectif). La seconde strophe est tout de même chouette, mais dans la troisième le dernier vers ne va pas : tu l'as lu tout haut ? "L'on risque en effet le plus de perdre la tête" : beuhh... Je crois qu'il faudrait une périphrase plus longue, si tu veux vraiment garder le premier vers tel quel et non commencer par "c'est dans le calme"... En effet, avec "le plus", je crois qu'il est indispensable d'utiliser la tournure "c'est là... que" ; en supprimant peut-être "en effet".Qu'en penses-tu ???

Lucie Trellu 16/02/2009 22:23


Merci Valentine, de tes remarques extrêment pertinentes qui prouvent l'intérêt que tu portes à mes mots...
Pour craint et précédent, ce sont des erreurs dûs au fait que je n'ai pas pris le temps de relire ce matin (le boulot très prenant m'a rattrapée au vol !), merci de me les avoir signalées !
C'est vrai ensuite que les deux derniers vers ne sont pas terribles, je les ai un peu repris, mais Alvaro a décidé quant à lui de les supprimer, et je le comprend... Comme je le lui disais, je ne
suis pas très inspirée en ce moment...