Éphémère courbe de l'instant

Publié le par Lucie Trellu

Photomontage d'Alvaro

Sous les cieux pourpres de l'aube des temps,
Au-dessus des eaux troubles de la nuit s'élevant,
Voici la transparence du globe miroitant
Qui nous révèle au loin l'or du jour venant.

Larme, bulle, sphère du jour d'avant !
Laisse-nous contempler à loisir
La grâce éphémère de ton enfantement,
Qui nous comble de juste plaisir.


A peine formée, déjà s'évapore
La douce et riche semence de l'or,
Encore translucide,
Germe plein du vide.


Enfuie cette promesse
Demeure en nos cœurs.
De cette richesse
Faisons notre bonheur !

 

Publié dans Alvaro

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Dido 25/02/2009 21:35

Sympathique le photomontage, ça donne envie de se perdre dans la douceur de l'océan ! Poème simple mais agréable. Globalement j'apprécie votre blog: poésie et écologie, ça me va !

Lucie Trellu 25/02/2009 23:25



Merci Dido ! Globalement, ça veut dire que quelque chose te chiffonne ou juste que tu es moins sensible à certains articles qu'à d'autres ? J'aime beaucoup les
critiques constructives, tu sais !



Viviane 25/02/2009 21:35

j'adore ce tableau et ses résonances en motsPour toi un écho tout petit et falicitations pour ce joli duo...la bulle d'or flotte au Levantle sel nourrit les chairs assoupies dans une ombred'eau nourricière et pure. Il fait encore sombreet pourtant le futur est devant.Il entrouvre les yeux, écarte la matriceet souffle sur la mer le poids de l'horizonaussitôt au lointain s'alignent des saisonsdes hommes des maisons aussi quelques caprices...

Lucie Trellu 25/02/2009 23:24



Oh Viviane, comme c'est riche et beau ! Merci merci de ton reflet si éclatant de ma prose gribouillée en passant...



Roby 25/02/2009 19:34

Félicitation à vous deux , tes jolis mots et la création de Al vont très bien ensemble . Bonne soirée.Amicalement.Roby.

Lucie Trellu 25/02/2009 23:22


Merci de ta visite Roby !


Lyriann Alkinoos 25/02/2009 18:05

Bravo !!! Moi qui disait à Al que c'était la goutte qui faisait déborder l'océan ; tes mots, eux, inondent ton blog, ma douce !

Lucie Trellu 25/02/2009 23:22


Merci mon homme de me rappeler à l'Océan ! Douceur de l'eau qui coule sur mes épaules...


wizzil 25/02/2009 16:00

très joli texte, fluide et délicat, j'aime beaucoup Bonne après-midi !

Lucie Trellu 25/02/2009 20:15


Merci Wizzil, et bonne soirée !