Le Chemin de Pierre

Publié le par Lucie Trellu

Elle s'est éloignée du sentier creusé dans la terre par des milliers de pas emportés par la routine du quotidien. Soudainement, elle ne s'est plus reconnu dans cette trace, ce sillon. Son corps à l'arrêt, elle a ouvert les yeux sur le paysage qui l'entourait, et elle a vu. En réponse à l'éveil de son regard, les couleurs se sont faites plus vives, les contours plus nets. Elle a posé un pied en-dehors du sentier, puis deux, et soudainement, elle s'est senti libérée.
Devant elle, une mer de possibles, un océan de promesses. Elle a marché un moment dans les hautes herbes, puis elle est arrivé au pied du tas de pierre, et elle a senti, brusquement, qu'un Chemin passait là. Non pas un sentier tracé par le passage des hommes ou des bêtes, mais un de ces Chemins qui font le tour du globe en une danse sacrée, inscrits dans l'énergie du lieu.
La piste mouchetée était mobile, c'était un Chemin d'Air, celui-ci est fixe, ancré, c'est un Chemin de Pierre. Il est marquée d'une empreinte féminine inconnue d'elle, qui la trouble. Elle n'est pas encore prête à l'emprunter, même pour un temps, et pourtant elle a du mal à détacher son être de son magnétisme. C'est un Chemin puissant, assurément, peut-être trop pour elle encore. Elle se risque quand même à grimper sur le tas de pierres et à entrer dans le flot d'énergie, murmurant son chant intime.




Face au Chemin qui passe, elle se sent comme emportée, grisée. Son esprit encore marqué par l'Air est frappée de toutes parts par la rudesse, la lourdeur, de la Pierre, qui la scotche littéralement. Mais elle n'est pas surprise, et entonnant son chant avec force désormais, elle fait appel au vent qui, docile, la soulève avec grâce au-dessus des pierres et la dépose dans la danse des herbes folles. Elle aime bien pourtant cette énergie stable qu'elle a goûtée là-haut. Bientôt peut-être sera venu pour elle le temps du minéral...
 

Publié dans La Passeuse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ADAMANTE 30/04/2009 13:31

cela fait un bien fou de partager un tel instant lorsqu'il est bien écrit. A bientôt. AD

Lucie Trellu 04/05/2009 15:58


Voilà un compliment qui me va droit au coeur, merci à toi Adamante !


Baggins 11/03/2009 12:46

UN texte qui colle bien à la photo ...cela me rappelle un endroit dans la forêt de BRocéliande ...BIses amicales

Lucie Trellu 11/03/2009 14:02




Vraiment ? Pourtant par ici, c'est le causse aride ! Pas du tout la même ambiance, je pense...

Merci de ton passage, Baggins !


thaliesen 10/03/2009 20:30

Quelle poésie! Quelle envolée de mots! Bonne soirée a toi!

Lucie Trellu 11/03/2009 08:51



Merci Thaliesen, c'est encourageant tous ces commentaires !



Viviane 10/03/2009 16:23

Plusieurs jours que je ne suis passée ( notre belle-fille et notre petit fils à la maison , une immense joie pendant toute une samaine quasiment)et je découvre mille surprises à explorer.Quelle belle idée que ce chemin de pierre qui soulève l'âmeet comment ne pas être touchée de ce destin là? nous rêvons tous de rentrer dans la pierre... je crois

Lucie Trellu 10/03/2009 19:50



Ce chemin n'est pas tant une idée qu'une rencontre ! La nature est mon inspiratrice, ma muse, et mon lieu de ressourcement... Inutile de dire que le retour du
printemps m'emplit de joie !



arlette philbois 10/03/2009 15:41

Un chemin plaisant à lire, merci du partage

Lucie Trellu 10/03/2009 19:49



Et merci à toi du passage !