Huile visage pour peaux mixtes

Publié le par Lucie Trellu

Dans la foulée du tonique, comme je venais de finir mon flacon de sérum visage d'une marque bio de qualité mais très cher (et surtout trop cher pour mon budget actuel), je me suis dit que j'allais utiliser ce flacon pour me faire une huile visage maison. J'ai donc soigneusement nettoyé et stérilisé ledit flacon et potassé un peu mes bouquins (je suis devenue une inconditionnelle des éditions Amyris, je vous en parlerai bientôt...), j'ai mis au point une recette adaptée pour l'hydratation et la purification des peaux mixtes.

J'ai donc mis successivement dans mon flacon de 30 ml :
20 ml d'huile d'amande douce
10 ml d'huile de noisette
9 gouttes d'huile essentielle de lavande fine
3 gouttes d'extrait CO2 de romarin
(ce dernier ingrédient sert à la conservation du mélange, afin qu'il ne rancisse pas, on peut le remplacer par l'extrait de pépin de pamplemousse, que j'utilise pour ma part pour les émulsions).
Il suffit ensuite de reboucher et secouer vigoureusement, et c'est prêt !
L'huile d'amande douce convient à toutes les peaux, même sensibles, elle les apaise, celle de noisette est la chouchoute des peaux mixtes et grasses et la lavande est purificatrice.

Pour l'instant, je l'utilise le soir, parce que j'ai encore un stock de crème de jour à écouler, mais contrairement à ce que l'on pourrait penser pour un mélange huileux de ce style, une fois ce sérum maison appliqué, la peau n'est pas grasse du tout, elle "boit" avidement le mélange et redevient douce (à condition bien sûr de ne pas en mettre trop !). Cette huile visage peut donc tout à fait être mise le matin aussi je pense. 

Pour l'odeur, entre l'huile de noisette et l'extrait de romarin, qui masquent totalement la lavande, c'est assez fort au moment de l'application, mais l'odeur ne reste pas, et par ailleurs, elle n'est pas vraiment désagréable, plutôt surprenante ! Il faut dire que là, il n'y a que des produits de base purs, pas de parfum rajouté, ou encore des huiles "désodorisées" (arg !). On reprend contact avec les senteurs de la terre mère, et personnellement, ça me plaît bien...

Pour la conservation, surtout pas de frigo ! Grâce à l'extrait de romarin, l'huile doit pouvoir tenir le temps qu'on l'utilise, mais il vaut mieux tout de même ne pas en fabriquer trop à la fois (je crois que même 30 ml ça va me faire beaucoup, je ferai moins la prochaine fois), et bien sûr jeter tout mélange qui commence à présenter une odeur ou un aspect inhabituel...
   

Publié dans Cosmétiques maison

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Blandine 22/10/2009 13:39


BONJOUR
PEUX TU DIRE CE QU4EST LE CO2ET COMMENT PEUT ON LE REMPLACER
PAR UNE HUILE ESSENTIELLE
BREF? Y A 6TIL D4AUTRES CONSVATEURS MERCI BLANDINE


Lucie Trellu 22/10/2009 14:01


Voici ce que dit le site Aromazone, où j'achète mon extrait de Romarin, du procédé d'extraction au CO2 : " Le procédé d'extraction au CO2 supercritique permet d'obtenir des extraits sous leur forme la plus naturelle car seul le CO2 est mis en contact sous
haute pression avec le végétal.

Ce procédé d'extraction écologique et de haute technologie garantit :



- une haute pureté



- une haute activité



- une fragrance intense et très proche du végétal



- sans perte, dégradation ou adultération des composants



- sans émissions ou pertes de solvants, absolument non polluant"





Ce conservateur est particulièrement adapté aux mélanges d'huile végétale et
d'huiles essentielles, mais on peut le remplacer, comme je le dis, par le famauex extrait de pépin de pamplemousse, celui d'Aromazone étant particulièrement concentré, je le recommande. En
revanche, je ne connais pas d'HE qui puisse faire office de conservateur.



Alvaro 13/10/2009 08:49


bonjours,
je viens de cloturer mon blog.
merci pour vos visites et le partage que nous avons put réalisé ensemble.

Bonne continuation @++++


Imago Moondy 11/10/2009 19:23


Je vois que tu te remets bien au blog ! C'est cool ! T'aime !


Viviane Earanë 11/10/2009 01:46


Très intéressantes toutes ces recettes !


erellwen 10/10/2009 22:31


merci pour cette recette!
je viens justement de me replonger dans mon placard à huiles essentielles, je crois que je vais tenter un peu la cosmétologie-maison.
bravo


Lucie Trellu 21/10/2009 14:56



Je serai ravie d'avoir fait une émule !
Si tu es déjà une adepte des HE, je te suggère de faire un tour aussi du côté des hydrolats aromatiques, qui offrent une palette intéressante, sans les
inconvénients des HE (allergies, toxicité...).